Retour sur : la start-up Mila au congrès Français de Psychiatrie.

Mercredi 28 Novembre dernier, François Vonthron, co-fondateur de Mila – l’outil musical de rééducation pour les enfants ayant des troubles neuro-développementaux – a eu l’opportunité de participer au Congrès Français de Psychiatrie.

On vous a déjà parlé de Mila dans un précédent article : François VONTHRON, la musique comme credo. Créée en 2016 par Kenneth Burns et François Vonthron, ce projet « autant musical que médical » est né d’une passion pour l’impact de la musique sur le développement de l’enfant. Le 28 Novembre dernier, la start-up participait donc à la 10ème édition du CFP, à Nantes. Un évènement majeur dans le domaine de la psychiatrie francophone. François Vonthron, co-fondateur, nous raconte tout!

  • Le CFP : le rendez-vous annuel de la psychiatrie.

 Tous les ans, depuis sa création en 2009, se déroule le Congrès Français de la Psychiatrie, un événement qui attire chaque année un nombre important de cliniciens et chercheurs (4000 en 2018).

En quoi consiste-t-il ? : « Comme son nom l’indique, le congrès rassemble le monde des psychiatres pour discuter des dernières actualités, recherches et sujets dans la profession. » Cette année, le CFP a fêté ses dix ans autour d’un thème particulier : le temps. En terme de recherches et, d’évolution des pratiques liées à ce domaine. « Pour nous, c’était le moment de venir présenter ce qu’on fait au centre d’innovation de l’École polytechnique. Mais aussi un moyen pour Mila de tisser des collaborations, entre des pédopsychiatres et des ingénieurs comme nous. »

  • Le Congrès pour Mila, c’est l’événement à ne pas rater !

Pourquoi était-ce important pour Mila d’y participer ? : « Notre société a un fondement complètement multidisciplinaire, on navigue entre trois grands domaines qui sont : la musique, l’éducation et le médical. On doit confronter ce qu’on développe au réel, au terrain. Pour ça, on a besoin de partenaires cliniques, mais également de collaborations avec des associations. Nouer des relations pour pouvoir utiliser / tester l’outil sur le terrain, c’est vraiment tout l’intérêt de participer à ce genre de salon. Qu’on puisse obtenir un maximum de retours / contacts en seul endroit, en un minimum de temps. On a fait une trentaine de rencontres très intéressantes qui, on l’espère, donneront lieu à une suite. »

Que doit-on retenir de cet event ? « Beaucoup d’ouverture d’esprit et de bienveillance. Une rencontre avec un monde qui est extrêmement ouvert sur l’innovation et la multidisciplinarité. Des personnes bienveillantes avec qui on aimerait travailler. Et, beaucoup de bons retours, de discussion vraiment passionnantes qui nous ont permis de faire évoluer la maturité de notre projet. »

 

En savoir plus

Suivez l’actu de Mila

Demandez à rejoindre le programme pilote