Theatrall : rendre le théâtre vivant pour tous

Par 20 août 2018 Aucun commentaire
Parcours d'Entrepreneur

Rencontre avec Daniel Huynh, co-fondateur de la start-up Theatrall, projet étudiant qui a évolué en un projet de start-up en devenir.

« Theatrall propose une solution de surtitrage automatique qui permet d’ouvrir le théâtre à tous : mal entendant, mal voyant, personnes étrangères.  Le concept :  les surtitres sont affichés sur un appareil connecté (tablette numérique, smartphone, lunettes connectées) grâce à une application web. Grace à notre technologie chaque spectateur peut afficher de manière instantanée les surtitres dans la langue qu’il souhaite. »
Du statut d’étudiant à celui d’entrepreneur 

« Au début de mes études supérieures, rien ne me destinait à l’entrepreneuriat, mon souhait initial était de devenir chercheur en intelligence artificielle. »

J’ai intégré l’Ecole polytechnique après avoir obtenu une licence de mathématiques appliquées à l’Université Paris Dauphine. L’année prochaine, je rejoins le Graduate Degree X-HEC Data Science for Business pour développer Theatrall.

Lors de notre PSC* : avec Christopher Aykroyd, Alexandre Binninger, Pierre-Louis Nordmann, Gabriel Oliveira Martins, Alexandre Poirrier, et Léon Zheng nous avons travaillé en partenariat avec la Comédie-Française pour développer notre produit. Notre solution s’est vite améliorée avec le temps, et après avoir remporté la finale de l’Imagine Cup, nous nous sommes rendus comptes du potentiel de notre projet, et nous avons aujourd’hui décidé de nous lancer dans l’aventure entrepreneuriale. »

L’Imagine Cup à Paris : une victoire tremplin 

« Un point crucial dans le développement de notre start-up a été la participation à la Microsoft Imagine Cup qui récompense l’innovation technologique basée sur l’utilisation des produits de la marque. Pour notre projet, nous utilisons leur système de reconnaissance vocale.

Après une sélection sur dossier, nous avons été coachés par Microsoft lors d’un bootcamp. Cet événement nous a fait prendre conscience qu’un projet de start-up innovante nécessitait une technologie fonctionnelle, un business plan et une vision stratégique opérationnelle.

Le 25 mai dernier, nous remportions la finale française de l’Imagine Cup à l’occasion du Salon Viva Technology de Paris. Cette victoire nous conduit à la finale internationale qui se déroulera à Seattle dans quelques semaines. Nous avons hâte d’y être !

Pour notre développement, nous avons pu être aidés par des chercheurs pour la partie algorithmique et le développement de la solution. L’équipe de l’accélérateur X-UP nous a apporté des conseils sur des domaines clés de l’entrepreneuriat (financier, juridique…). Nous avons aussi reçu une aide matérielle avec l’utilisation de l’espace de prototypage du centre d’innovation de l’X.

Pour la suite de notre projet nous souhaitons créer une marque dans le monde du théâtre qui soit proposée dans de nombreux établissements français, parisiens et internationaux. Les spectateurs pourraient acheter leurs billets avec l’option « Theatrall »

Avec le temps et les différentes personnes que nous rencontrons, nous réalisons que notre technologie pourrait être utile dans de nombreux domaines : conférences internationales, cinéma ou discours.

Enfin, à moyen terme, nous envisageons de créer une offre événementielle pour répondre aux besoins de traduction des grandes entreprises lors d’événements. »

*(Projet Scientifique Collectif que chaque polytechnicien doit traiter lors de sa 2e année du cursus ingénieur)