Retour sur la visite d’Emmanuel Macron avec les startups de l’X

Par 30 août 2016Evénement

Ce dernier vendredi du mois d’août a été riche du côté de notre bâtiment La Fibre Entrepreneur – Drahi-X Novation Center. Le ministre de l’économie, de l’industrie et du numérique a passé plus d’une heure avec les startups de l’Ecole polytechnique.

Une rencontre avec la majorité des promotions 2 et 3 de l’accélérateur X-UP, de l’incubateur X-Tech et d’une partie de son équipe d’accompagnement.

C’est Matthieu Somekh le directeur de l’entrepreneuriat et de l’innovation qui a ouvert la visite accompagné de Jacques Biot le président de l’x et de Yves Demay directeur général de l’école polytechnique. Après une présentation du campus et son écosystème, Emmanuel Macron a rencontré un premier entrepreneur, ancien de l’X, Gautier Dreyfus, qui développe une startup en robotique sous-marine, un sujet qui a fortement intéressé le ministre puisque le robot sera conçu et surement produit en France. Une belle création de richesse et de valeur pour notre pays.

C’est ensuite Yannick Vinay fondateur de Vitonjob qui a présenté son approche d’un sujet d’importance pour le gouvernement, l’emploi. Une solution qui s’adresse dans un premier temps au marché français et européen. Un sujet d’actualité puisque le ministre était présent à la journée « entretiens enseignants entreprises » qui se déroulait à l’école le même jour sur le thème « l’Europe dans tous ses États  : un impératif de réussite ! ».

Lors d’un intermède, monsieur Macron a pu rencontrer deux des dix membres de notre équipe : Serge Chanchole, startup advisor et Maxime Giraux, entrepreneur en résidence, qui accompagnent quotidiennement nos startups vers le succès.
C’est Fabien Keller qui a pris la suite pour présenter au ministre la solution qu’il propose pour mettre de l’argent de côté sans y penser : Birdycent.
La visite des accélérés s’est poursuivie par une démonstration live transformant une table en véritable surface tactile idéale pour partager des contenus, une révolution portée par la startup Adok et ses fondateurs Paul Péretié et Jimmy Roux.

Quelques mètres plus loin, Emmanuel Macron a échangé avec 2 startups de l’incubateur XTech : Weeroc et DMH/Myndblue, spécialisées dans la medtech et portées respectivement par Julien Fleury et Denis Fompeyrine.

En chemin vers notre espace de prototypage high-tech X-F4B, c’est une rencontre riche qui s’est tenue entre les membres du Cabinet Startup et le ministre autour de l’entrepreneuriat à l’école et de la façon dont les élèves s’impliquent activement dans la thématique.

C’est ensuite  que  les « anciens » de la promotion 2 de l’accélérateur X-UP, Sidemash et Instent, ont pitché respectivement sur une nouvelle forme de livestreaming et un stent connecté pour diminuer les risques d’AVC ; deux startups qui continuent depuis leur sortie d’accélération sur une très belle dynamique, notamment en terme de levée de fonds.

Arrivé dans le f4blab, Axel Gallian, porteur du projet Pulsit, a présenté son prototype. Un lieu très prisé des startups dans le hardware car c’est ici qu’elle ont toutes démarré leur prototype. C’est sous un soleil de plomb que notre jeune pousse a emmené le ministre pour lui faire une démonstration de son gant connecté permettant de piloter n’importe quel drone de manière simple et intuitive. Une démonstration applaudie d’une innovation qui va faire de l’ombre au marché des commandes classiques.

De retour à l’intérieur, la visite s’est achevée par la découverte de l’atelier de fabrication numérique avancé avec le « maître des lieux » : Patxi Arruabarrena, notre Fab’Manager. Un lieu pour passer du prototype à la pré-série et permettant à des startups comme Air Serenity de construire sa solution pour purifier l’air intérieur.

Le ministre et les startups ont terminé par une photo de groupe ensoleillée par les sourires à l’image de cette fructueuse rencontre.